Une programmation culturelle et artistique à l’initiative de la fondation Ali Zaoua

La Fondation Ali Zaoua a prévu, à Fès, une série d’activités dans le cadre de sa programmation culturelle et artistique à l’occasion du mois béni de Ramadan.

Ces rendez-vous qui font partie de la programmation dédiée au cœur des cinq centres culturels à Tanger, Agadir, Casablanca, Marrakech, outre Fès portent sur des soirées musicales traditionnelles, des expositions collectives, théâtre, concours de photographies, projections de films et de courts-métrages marocains, mais aussi des rencontres-débats thématiques.

A Fès, un atelier de conte « El Halka » sera animé jeudi et vendredi par l’artiste Brahim Daldali au Centre culturel Les Étoiles de la Médina. Dans le cadre de cet atelier, les participants découvriront le conte et ses composants, ainsi que les méthodes de diction et de prononciation.

Au menu figure, également, le vernissage mercredi prochain d’une exposition collective de calligraphie arabe et d’ornement islamique sous le thème « La culture entre les courbes des lettres ». Cette exposition verra la participation des artistes Abdeslam Rihani, Saida Dalbouha et Menana El Jemli et Layla El Jemli.

Ce programme sera clôturé, le 29 avril au niveau de la capitale spirituelle, avec une soirée spéciale « Nuit du destin » avec le Groupe “Samaa et Madih”.

Cette soirée sera l’occasion de « se recueillir dans la spiritualité chants traditionnels et de partager un beau moment artistique, à travers les psalmodies et mots de prières du groupe d’artistes religieux invités à l’occasion de cette nuit exceptionnelle.