Sefrou : Un projet intégré de 17 MDH pour le développement de l’écotourisme

Plus de 17 millions de DH ont été mobilisés pour la réalisation d’un projet touristique intégré dans la province de Sefrou, dans le but de développer le tourisme rural et de montagne dans la région de Fès-Meknès.

Le projet est porté par les ministères de l’agriculture, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire et de la jeunesse et du sport, la direction générale des collectivités locales (DGCL), le conseil régional de Fès-Meknès et l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Il bénéficie également de l’appui de la société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), du conseil provincial de Sefrou et des conseils communaux concernés.

« Corridor de Dar Al Hamra », qui est en cours de réalisation au niveau de quatre communes de la province, vise à renforcer l’infrastructure touristique à l’échelle des communes cibles dans le cadre d’une approche participative et inclusive associant les populations locales.

Cette initiative, qui vise notamment à contribuer à l’animation et au développement du tourisme écologique et de montagne, profitera aux communes d’Adraj, Dar El Hamra, Ighesrane et Tafejjaghte dans la perspective de son élargissement à d’autres localités.

Selon les promoteurs du projet, la province de Sefrou dispose d’un grand potentiel pour le développement de l’écotourisme. Un créneau qui devra permettre de préserver la biodiversité et l’environnement, ainsi que les ressources culturelles et les traditions propres aux territoires.

Ce secteur est connu pour sa chaine de valeur transversale complexe où les différents intervenants sont appelés à travailler avec des populations locales pour créer une offre industrialisée de l’écotourisme.