Rencontre sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre la déperdition scolaire

Une rencontre consacrée au partage des expériences en matière de lutte contre la violence dans les établissements éducatifs et la déperdition scolaire s’est ouverte, jeudi à Sefrou, à l’initiative de l’association « Jiber pour le Développement Rural et Environnemental ».

Initiée en partenariat avec la direction provinciale de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports et d’autres partenaires, cette rencontre de trois jours, constitue l’occasion pour présenter des expériences et des initiatives réussies en matière de lutte contre la déperdition scolaire, à la lumière des études ayant analysé le phénomène dans la province de Sefrou et d’autres régions du Maroc

Les participants se pencheront aussi sur les meilleures pratiques des associations, des centres et des institutions de recherche œuvrant dans le domaine de la scolarisation à Kénitra, Rabat, Fès, Tanger, Marrakech, Agadir, Tinghir et Sefrou. La rencontre constitue, aussi, l’occasion de jeter la lumière sur les expériences des écoles de deuxième génération, un important mécanisme pour réduire la déperdition scolaire et améliorer l’inclusion sociale. Intervenant à l’ouverture de cette rencontre, le directeur provincial de l’Éducation nationale, Mohammed Kalil a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le ministère en matière de réforme du système éducatif, citant notamment la loi-cadre n°51.17 relative à l’éducation, la formation et la recherche scientifique, qui a permis la production de 18 projets visant à améliorer le système de l’enseignement.

Le responsable provincial a mis l’accent sur les mesures prises par l’État pour lutter contre le phénomène de la déperdition scolaire à travers le renforcement des mécanisme susceptibles de contribuer à l’éradication de ce problème. De son côté, le président de l’association « Jiber pour le Développement Rural et Environnemental », Mostapha Toudi a souligné que l’association vise, à travers cette rencontre, à présenter son expérience en matière de lutte contre la déperdition scolaire et s’informer des actions des associations partenaires, ajoutant que l’objectif est d’élaborer une feuille de route pour garantir un avenir sûr à l’enfant dans le milieu scolaire.

Au menu de cette rencontre figure, également, la présentation du plan stratégique 2021-2025 de « l’Observatoire Marocain pour la Réduction de la Déperdition Scolaire », créé récemment à Sefrou avec pour objectif de contribuer à l’amélioration du système éducatif en coordination avec l’ensemble des acteurs.