https://www.yoloxxx.com/

Pour une amélioration de l’efficacité énergétique dans la région Fès-Meknès

Une rencontre axée sur l’accompagnement des industriels de la région de Fès-Meknès pour améliorer leur efficacité énergétique, a été organisée, vendredi à Fès, visant à permettre aux entreprises de la région de s’informer sur les offres d’accompagnement et de financement des principaux acteurs en la matière.

Cette table-ronde, initiée par le Centre Régional d’Investissement (CRI) Fès-Meknès et animée par un panel d’experts et de professionnels, s’inscrit dans la lignée des partenariats stratégiques, noués par le CRI Fès-Meknès notamment avec l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (l’AMEE) en février dernier et qui se sont concrétisés par un appel à manifestation d’intérêt.

S’exprimant à cette occasion, le directeur général du CRI Fès-Meknès, Yassine Tazi, a fait savoir que la question de l’efficacité énergétique fait partie des grandes orientations de la nouvelle stratégie énergétique nationale et constitue l’un des piliers du modèle de développement économique que le Maroc souhaite mettre en place afin de réduire sa dépendance énergétique.

La nouvelle stratégie de relance industrielle a encouragé les industries nationales à produire « propre » pour positionner le Maroc en tant que base industrielle décarbonée et circulaire, a-t-il ajouté relevant que la décarbonation de l’industrie est un levier important de compétitivité à l’international, notamment sur le marché européen.

« En inscrivant nos industries dans le processus de décarbonation, nous permettrons à nos exportations de se conformer aux exigences de ce partenaire important qui est en passe d’instaurer, la taxe carbone à ses frontières », a précisé M.Tazi.

Le directeur général du CRI a également mis en valeur l’offre d’énergie verte à un prix compétitif dont dispose la région de Fès-Meknès, notant que l’adoption de cette stratégie à grande échelle, permettra à la région de drainer de nouveaux métiers en amont et en aval et de nouveaux écosystèmes industriels.

Il s’agit, a-t-il dit, d’une occasion pour les industriels de la région particulièrement les plus énergivores, de s’ouvrir sur de nouvelles perspectives, en érigeant la valorisation des déchets et l’efficacité énergétique en atouts pour améliorer leur compétitivité et accroître leurs parts de marché.

De son côté, le directeur général de l’AMEE, Said Mouline, a souligné l’importance du processus de décarbonation et les outils d’accompagnement mis en place tout en faisant état des énormes potentialités qu’offre la région de Fès-Meknès en termes d’efficacité énergétique, mobilité durable, énergie verte et économie circulaire.

Il a de même mis l’accent sur les lignes et le guide de financement dédiés à l’économie verte, estimant « judicieux » de décarboniser les entreprises pour les rendre plus compétitives.

image source sex videos floozy gets fastened and tortured.