Plus de 88,2 MDH pour l’impulsion du capital humain des générations montantes

Une enveloppe de 22,287 millions de DH a été mobilisée, entre 2019 et 2021, au niveau de la province de Taza pour l’impulsion du capital humain des générations montantes dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).

Cette enveloppe budgétaire a été consacrée à la réalisation de 175 projets touchant à différents domaines relatifs à l’Impulsion du capitale humain des générations montantes au niveau de la province, selon des données de la Division de l’Action Sociale (DAS) de la province de Taza.

Sur ce total, 117 projets ont été réalisés jusqu’à présent, soit 63 pc de l’ensemble des opérations programmées au cours de la même période.

Les projets restants (58) sont en cours de mise en œuvre, précise-t-on de même source.

Ces actions font parties de 256 projets d’un investissement de plus de 163,8 millions de DH (MDH), programmés dans la province de Taza, entre 2019 et 2021, dans le cadre de la troisième phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain.

Le programme 4 de l’INDH entend contribuer à améliorer l’accès aux soins pour la mère et l’enfant, et à faire évoluer les comportements des populations dans le but de réduire les décès évitables. L’INDH ambitionne en particulier de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infanto-juvénile dans les zones rurales et reculées.

Le même programme vise, également, à contribuer à la généralisation de l’enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées, en partenariat avec le Département de l’Éducation nationale et d’encourager la réussite scolaire en s’attaquant aux principales causes de la déperdition scolaire qui accroît les risques de marginalisation de nombreux jeunes.