https://www.yoloxxx.com/

Parc Ras Al Ma, une oasis de fraicheur aux abords de Taza

Par: Abderrazak Trebak
Situé à 10 km au sud de la ville de Taza, le parc Ras Al Ma est une oasis de fraicheur, d’air frais et de cascades, qui attire massivement les touristes et les visiteurs durant la saison estivale.

Ce site pittoresque recèle d’importantes sources d’eau de surface qui contribuent à l’alimentation des ruisseaux et des sources qui coulent parmi les cerisiers, les amandiers, les oliviers, les figuiers et les pruniers de la région, comme il contribue également à l’approvisionnement en eau douce de la ville de Taza.

La région bénéficie actuellement d’un projet de plantation d’amandiers sur de grandes zones montagneuses dans le cadre du « Plan Maroc vert », ce qui la transformera en véritables vergers au milieu des eaux et de la verdure.

La ville de Taza connait une chaleur caniculaire durant la saison estivale eu égard à son climat continental sec, ce qui pousse les habitants de la ville à se rendre dans cette station de loisirs, l’unique espace de divertissement et de détente au cœur d’une nature captivante, bien que les infrastructures du site requièrent une mise à niveau urbaine globale.

Le parc Ras Al Ma nécessite à cet effet un lifting complet pour devenir un site touristique attractif, à travers l’aménagement de ses infrastructures dont des cafés, restaurants et piscines, outre un marché de l’économie sociale et solidaire, d’autant plus qu’il constitue la porte d’entrée de l’une des plus grandes zones de tourisme de montagne au Maroc, à savoir Bab Boudir et le parc national de Tazka.

En tout cas, le potentiel est évident. Le débit des eaux de surface à la source de Ras Al Ma s’élève à 270 litres/seconde, suivi de celui de la source d’Admam avec 90 litres/seconde.

Le parc Ras Al Ma, en tant que porte d’entrée de Taza vers la chaine du moyen Atlas, est situé à côté du Centre Bab Boudir (à 30 km au sud de Taza), qui regorge de camps de vacances accueillant enfants et familles dans une atmosphère conviviale.

Ce site de prédilection de la population de Taza se trouve également à proximité de la grotte Friouatou, du parc Tazka et de la réserve protégée où l’on trouve des troupeaux de cerfs et des types de chèvres de montagne, des vallées et des cascades, du village montagneux de Bouchfaa et la vallée d’Amilil.

La zone de Ras Al Ma est considérée comme le début de la chaine du moyen Atlas méditerranéen, aux côtés du parc de Tazak dont l’altitude atteint les 1980 m, l’une des zones les plus humides du Maroc dans un environnement sec.

La zone a connu ces dix dernières années des précipitations maximales qui ont atteint 1025 mm par an à la station de Bab Boudir, tandis que la moyenne annuelle enregistrée à la station de Bab Azhar, située à une altitude de 760 m, était de 878 mm par an. La région dispose d’importantes ressources en eaux de surface en raison de ses conditions topographiques, climatiques et géologiques, même si ses réserves en eaux souterraines sont très modestes compte tenu de la prédominance de formations géologiques non régulières.

De par sa position géographique, la ville de Taza, autrefois seul passage de l’est à l’ouest, a toujours constitué au fil de l’histoire une forteresse et un couloir pour l’Afrique du Nord.

image source sex videos floozy gets fastened and tortured.