https://www.yoloxxx.com/

Le président de l’UEMF élu président du Conseil Africain des Sciences et de la Recherche et de l’Innovation de l’UA

Le Président de l’Université Euromed de Fès (UEMF) et Chancelier de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, Mustapha Bousmina vient d’être élu avec une écrasante majorité, à Nairobi au Kenya, président du Conseil Africain des Sciences et de la Recherche et de l’Innovation (ASRIC), relevant de l’Union Africaine (UA).

Cette instance a pour mission d’aider le Commissaire en charge des ressources humaines, de la science et de la technologie à élaborer la politique de l’UA en matière d’enseignement, de recherche et d’innovation et de promouvoir la recherche scientifique et l’innovation en Afrique par le financement des programmes de recherche, de l’innovation et de la mobilité des chercheurs et des étudiants à l’échelle du continent, indique un communiqué de l’UEMF.

La nomination du professeur Bousmina à la tête de l’ASRIC est « une reconnaissance du rôle important joué par l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques et du rôle de leader du Maroc à l’échelle africaine sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI », souligne-t-on de même source.

Fin connaisseur de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, M. Bousmina dispose « d’une longue expérience académique aussi bien au Maroc qu’au Canada, où il détenait une chaire sénior de recherche sur le nanotechnologies ».

Il a occupé plusieurs postes de haut niveau notamment Président du réseau africain des académies des sciences (NASAC), qui regroupe des académies d’une trentaine de pays africains et membre du bureau exécutif de l’InterAcademy-Partnership (IAP), une organisation internationale regroupant plus de 140 académies des sciences des cinq continents.

Il a été aussi membre de l’Académie Moniale des Sciences et des Arts, de l’Académie Africaine des Sciences ainsi qu’éditeur en chef et co-éditeur de trois journaux scientifiques internationaux.

M. Bousmina qui compte à son actif plusieurs distinctions à l’échelle internationale, « a été classé en 2020 par l’Université Stanford parmi le top 2% des chercheurs en science dans le monde et le marocain le plus impactant en matière de recherche scientifique à l’échelle mondiale ».

Placée sous la Haute Présidence d’Honneur de son initiateur SM le Roi Mohammed VI, l’Université Euromed de Fès est une institution d’utilité publique, à but non lucratif, labellisée par l’Union pour la Méditerranée (UPM), avec l’appui de ses 43 pays membres.

Elle offre des formations d’excellence et conduit des recherches scientifiques de très haut niveau, en lien étroit avec le monde socio-économique et œuvre à construire à Fès, haut lieu du savoir et de la culture, un cadre d’enseignement supérieur et de recherche basé sur le dialogue interculturel, l’échange et la coopération entre les deux rives de la Méditerranée, avec un prolongement naturel vers l’Afrique Subsaharienne.

Elle contribue, ainsi, sous l’angle académique et scientifique, au développement et au renforcement de l’intégration régionale dans l’espace Europe-Méditerranée-Afrique.

Se définissant comme une université pluridisciplinaire, l’UEMF donne une grande importance aux trois cycles de la formation universitaire. « Ses programmes de formation sont conçus de sorte à donner aux lauréats un fort potentiel d’employabilité et/ou d’entreprenariat, qui leur permet d’être au rendez-vous des défis de demain ».

image source sex videos floozy gets fastened and tortured.