le conseil communal approuve l’adhésion de la commune au projet « label commune citoyenne »

Le Conseil de la Commune de Taza, réuni jeudi en session ordinaire du mois de mai, a approuvé l’adhésion de la Commune au projet « label commune citoyenne (LCC) », destiné aux communes marocaines qui souhaitent promouvoir, valoriser ou améliorer leurs pratiques pour une bonne gouvernance locale.

Le Label Commune Citoyenne est conçu dans l’objectif de renforcer la démocratie participative et la bonne gouvernance des communes et permet de mobiliser les équipes communales afin de faire le point sur les pratiques existantes, de planifier des mesures d’amélioration concrètes en matière de bonne gouvernance et de réaliser un suivi continu des résultats.

Ce label accorde à la commune une distinction qui récompense et valorise ses efforts dans l’amélioration des pratiques de gouvernance, de consolidation de la démocratie participative et de la citoyenneté. Il la motive également pour persévérer dans cette direction.

Le système de labellisation des communes se base sur sept principes. Il s’agit de la participation, la transparence et la reddition des comptes, l’égalité et l’équité, l’efficacité et l’efficience, la solidarité et la coopération et la durabilité et l’innovation.

Lors de cette réunion présidée par Abdeloauhed Messaoudi, président du Conseil, il a été procédé, aussi, à l’adoption d’une convention de partenariat relative à la réalisation du projet de protection de Taza contre les inondations présenté en 2021. Cette opération est financée par le Fonds de Lutte contre les effets des catastrophes naturelles.

D’un coût global de 50 millions de DH, ce projet porte sur la construction des canaux d’évacuation des eaux et le renforcement des canaux existant sur Oued Jâouna et Oued Defali.

Les membres du Conseil communal ont, également, approuvé le projet de loi relatif au règlement intérieur de la Société de développement régional pour l’animation de Fès-MEknès, les manifestations et la gestion des monuments historiques et une convention de partenariat entre le commune de Taza et l’association des œuvres sociales des fonctionnaires de la Commune, outre le transfert de certains crédits du budget d’équipement.

Par la même occasion, il a été décidé de classer le parc « Place 20 août » patrimoine national, une initiative qui s’inscrit dans le cadre du programme national visant, d’une part, à protéger le patrimoine national et à développer les infrastructures de la ville de Taza, et d’autre, à permettre à ce parc de jouer pleinement son rôle écologique et récréatif. Cette décision a été prise sur la base de la circulaire du ministère de l’Intérieur de 2019, afin de proposer des jardins et des parcs pour les classer en tant que patrimoine national selon le programme national en la matière.