INDH: L’inclusion économique des jeunes Sefriouis passe par des idées de projets innovants

A Sefou, l’appui de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a permis l’émergence, ces dernières années, de projets innovants, proposés et montés par de jeunes Sefriouis déterminés à saisir l’opportunité qui leur est offerte, dans le cadre du programme d’amélioration des revenus et d’insertion économique des jeunes.

Pas moins de 300 jeunes filles et garçons, issus des différentes communes de la province, ont tenu à prendre part, en 2019, au concours « Idées Innovantes », avec l’objectif de bénéficier de l’accompagnement et de l’appui technique pour une meilleure concrétisation de leurs projets. Ce concours, qui bénéficie du soutien de l’INDH, a servi d’incubateur d’idées pour des dizaines de projets innovants dont trois ont été sélectionnés pour bénéficier du financement.

Le « Chichi hi Delivery », réalisé dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain, figure parmi les projets retenus à l’issue dudit concours. Il repose sur l’idée de livrer les commandes à domicile au profit de toutes les tranches d’âge et de toutes les couches sociales. Dans une déclaration à M24, chaîne d’information en continu de la MAP, le chef de la Division de l’Action Sociale (DAS) de la province de Sefrou, Adil Zahiri a souligné que depuis le lancement de la troisième phase de l’INDH et la mise en œuvre de ses quatre programmes, le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) a programmé plusieurs projets importants, dont le concours « Idées Innovantes » et ce, dans le cadre du programme d’amélioration des revenus et de l’inclusion économique des jeunes.

Le concours a ciblé les jeunes de moins de 35 ans de la province, porteurs d’idées novatrices pour leur financement par l’Initiative nationale pour le développement humain, a-t-il fait savoir, ajoutant que le but est d’identifier et de concrétiser les idées en projets, d’où l’importance pour les jeunes d’adhérer aux programme d’INDH pour les accompagner et leur fournir les financements nécessaires.

M.Zahiri a indiqué que le concours a révélé le talent et les idées innovantes des jeunes au niveau de la province mais aussi le grand besoin pour ces initiatives au niveau local, notant que malgré les répercussions de la pandémie de Covid-19, trois jeunes ont pu réaliser leurs projets avec le soutien de de l’Initiative nationale pour le développement humain. De son côté, Elias Chichi, propriétaire du projet « Chichi hi Delivery » a souligné qu’il a tenu à réaliser son projet au niveau de Sefrou pour répondre au grand besoin en matière de livraison à domicile au niveau local, ajoutant qu’il a focalisé sur la demande accrue, dans ce sens, parmi le commerçants, les artisans et les restaurateurs, entre autres.

L’idée du projet, a-t-il dit, a été développée dans le cadre du concours « Idées Innovantes » de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain et a bénéficié de l’accompagnement au sein de la « Plateforme provinciale des Jeunes », faisant partie des structures financées par l’Initiative. Pour sa part, Laila Akhraz, de l’Association « Al Janib Al Akhdar Litanmiya » (L’autre côté du développement) a souligné l’importance du concours « Idées Innovantes », un projet porté par l’association avec le soutien de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain dans la province de Sefrou, ajoutant que des séances de sensibilisation et d’encadrement ont été programmées au profit d’un grand nombre de jeunes afin de les initier aux bonnes pratiques quant à la présentation des projets à la compétition.

Les jeunes qui ont été sélectionnés pour les phases finales du concours, ont bénéficié des formations soldées par la réalisation des études de faisabilité, a-t-elle expliqué.