INDH: 256 projets d’un montant de plus de 163 MDH programmés à Taza entre 2019 et 2021

Un total de 256 projets d’un investissement de plus de 163,8 millions de DH (MDH) ont été programmés dans la province de Taza, entre 2019 et 2021, dans le cadre de la troisième phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH)

 

Ce bilan des actions de l’INDH, qui ont touché l’ensemble de ses programmes, a été présenté lors d’une réunion du Comité Provincial du Développement Humain (CPDH) de Taza organisée, mercredi, sous la présidence du gouverneur de la province, Mustapha El Maaza.

Intervenant à cette occasion, le chef de la Division de l’Action Sociale (DAS), Abdelkarim Mouhout a indiqué que le programme de rattrapage du défit en matière des infrastructures et des services de base dans les territoires sous équipés a connu la mobilisation de plus de 28 MDH pour le financement de 15 projets visant le renforcement des secteurs de l’eau, des routes, de l’éducation et de la santé.

Quant au programme d’accompagnement des personnes en situation de vulnérabilité, plus de 25,9 MDH ont été alloués pour 60 projets, portant notamment sur l’insertion économique de seize anciens détenus, la construction d’un centre au profit des personnes à besoins spécifiques, et la réhabilitation et l’équipement des établissements de santé, outre la prise en charge des personnes en situation de vulnérabilité.

En ce qui concerne le programme d’amélioration des revenus et d’insertion économique des jeunes, M. Mouhout a fait état de six projets programmés avec un investissement de plus de 21,5 MDH. Le responsable provincial a indiqué, également, que 175 projets d’un montant de 88,425 MDH ont été programmés au niveau de la province dans le cadre du programme relatif à l’Impulsion du capitale humain des générations montantes.

Un total de 120 unités (44,615 MDH), ont été, par ailleurs, programmées pour le développement de l’enseignement préscolaire, tandis que l’appui à la scolarisation et à l’épanouissement des jeunes a bénéficié de 27 projets (35,413 MDH).

De son côté, M. El Maaza a appelé, à cette occasion, les membres du CPDH à redoubler d’efforts pour relever les défis en lien avec le développement socio-économique, mettant l’accent sur la nécessité de la programmation de projets innovateurs en harmonie avec l’esprit et la philosophie de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain dans sa troisième phase, dont le développement du capital humain, l’amélioration des indicateurs qui s’y rapportent et la situation des groupes vulnérables et dans le besoin.

Le gouverneur de la province de Taza s’est félicité des réalisations accomplies dans les différents domaines notamment l’entrepreneuriat des jeunes et leur intégration économique, la promotion du capital humain pour les jeunes générations, et le renforcement des infrastructures dans les zones rurales et des services sociaux au profit des groupes sociaux vulnérables.

A cette occasion, il a été procédé à l’approbation d’une série de projets de conventions ayant trait notamment à l’enseignement préscolaire, au projet de réhabilitation et de l’équipement de l’hôpital Ibn Rochd de Taza, l’acquisition de bus de transport scolaire, outre la liste des douars bénéficiant du plan d’action 2022 en matière d’enseignement préscolaire et qui s’élève à 22 douars.