« Génération Green 2020-2030 »: Lancement à Taza de projets pour le développement des filières de production

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki a lancé, vendredi à la commune territoriale Gzenaya-Sud (province de Taza), des projets de développement des filières de production dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie agricole « Génération Green 2020-2030 ».

Ces actions intégrées et axées sur le développement agricole, dont le Projet de Développement Rural Intégré en zones de Montagne du Périf de Taza (PRODER), s’inscrivent dans le cadre du programme de développement de l’espace rural et des zones de montagne particulièrement son volet relatif aux projets intégrés, ciblés et territorialisés visant le développement économique et social.

M. Sadiki qui était accompagné du gouverneur de la Province de Taza, Mustapha El Maaza et plusieurs responsables centraux et régionaux, a donné le coup d’envoi du programme de plantations 2021–2022 dans la province de Taza, qui consiste en la plantation de 4.120 ha en arbres fruitiers. Cette opération qui porte sur la plantation de 3.100 ha d’amandier, 600 ha de l’olivier et 420 ha de figuier, nécessitera un investissement de 45,7 millions de DH.

Au niveau de la commune territoriale Gzenaya-sud, cercle d’Aknoul, le ministre a procédé au lancement des travaux de plantations d’amandiers dans le périmètre Al Marj sur une superficie de 200 ha. D’un montant d’investissement de plus de 2,7 millions DH, ce programme profitera à près de 80 bénéficiaires et permettra d’améliorer les rendements et les revenus des petits agriculteurs, en plus de la création de nouveaux emplois au profit des jeunes.

Par la même occasion, il a été procédé à la distribution de matériel de valorisation des plantes aromatiques et médicinales au profit de la coopérative agricole féminine « Marzoug », bénéficiaire des projets agricoles solidaires au niveau de la province.

Au niveau du cercle d’Aknoul, M. Sadiki a lancé le projet de construction et d’équipement d’une unité de valorisation des amandes dans le cadre de la pérennisation des projets de plantations d’amandiers. D’un montant global d’investissement de l’ordre de 2,75 millions DH , ce projet profite à 3.128 personnes.

Cette unité devrait permettre l’organisation des bénéficiaires, l’amélioration et le renforcement de l’opération de décorticage des amendes à hauteur de 500 Kg/heure, l’amélioration des conditions de conditionnement et de commercialisation des amandes valorisées outre le revenu des bénéficiaires du projet. La visite du ministre de l’agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts à la province de Taza, a été marquée par la présentation du bilan du programme de développement de la filière arboricole dans la Province de Taza.