Fès-Meknès: L’AREF et la FMPS s’allient pour promouvoir un enseignement préscolaire de qualité

La Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS) et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Fès-Meknès ont signé, vendredi à Fès, une convention pour le développement et la généralisation d’un enseignement préscolaire de qualité.

Cette convention s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuve de la convention-cadre de partenariat signée, en avril dernier, entre le ministère de l’Education nationale, du préscolaire et des sports et la FMPS, en tant qu’acteur institutionnel de référence qui oeuvre pour la généralisation de l’enseignement préscolaire à travers la mise en place d’un système éducatif répondant aux normes pédagogiques de qualité et qui soit accessible à toutes les catégories sociales.

Intervenant à cette occasion, le directeur de l’AREF de Fès-Meknès, Mohcine Zouaq a indiqué que que cette convention vient couronner l’effort considérable déployé depuis 2019 en matière d’enseignement préscolaire, ajoutant que ce nouvel accord est de nature à contribuer au développement de cet enseignement.

Le responsable régional a fait savoir que cette convention dépassera le nombre des classes, proposé initialement, pour bénéficier de l’appui de l’AREF, pour s’établir à 2.426 salles de classes au début de la saison prochaine, ajoutant qu’elle seront gérées par la FMPS et des associations nationales et locales.

De son côté, le directeur général de la FMPS, Aziz Kaichouh qui s’est attardé sur le contexte et le cadre dans lesquels s’inscrit la signature de cette convention, a souligné l’importance de l’enseignement préscolaire, devenu désormais un service public et un axe majeur sur le plan national.

La convention cadre signée par le ministère de l’Education nationale, du préscolaire et des sports et la FMPS vise à améliorer la qualité de l’enseignement préscolaire et à tirer profit de l’importante expérience accumulée pendant plusieurs années par la Fondation dans ce domaine.

En vertu de cette convention, la FMPS se chargera de la gestion directe des classes du préscolaire et de l’instauration d’un système intégré et inclusif pour la formation des éducateurs, le renforcement de leurs capacités professionnelles, le recrutement de profils qualifiés et l’augmentation de la durée de la formation initiale et continue, ainsi que de la mise en œuvre d’un système d’évaluation des compétences acquises par les enfants.

La FMPS se chargera également de la mise à disposition d’outils pédagogiques, de méthodes didactiques et d’équipements appropriés qui tiennent compte des spécificités de ce type d’enseignement.