Fès-Meknès: deux nouveaux pôles spécialisés dans les métiers du digital, de la restauration, du textile et du bâtiment

L’offre de formation professionnelle dans la région de Fès-Meknès s’est enrichie avec l’ouverture, vendredi à Fès, de deux centres spécialisés dans les métiers du digital, de la restauration, du textile et du bâtiment dans la ville de Fès.

Il s’agit des centres de formation et d’aide des jeunes et de formation dans le métiers du bâtiment réalisés dans le cadre d’un partenariat reliant l’office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail et la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Ces structures rentrent dans le cadre du renforcement du dispositif de l’OFPPT dans la région Fès-Meknès.

Le coup d’envoi de la formation dans ces deux centres a été donné, vendredi, en présence de la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, du Wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, des représentants de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, ainsi que des partenaires économiques et des acteurs régionaux.

D’une enveloppe budgétaire de 38 MDH, les deux établissements contribueront au renforcement du dispositif de l’OFPPT avec une capacité 738 places pédagogiques ouvertes sur des formations diversifiées dans 4 niveaux à savoir le Technicien Spécialisé, le Technicien, Qualification et Spécialisation, en plus de formations qualifiantes sanctionnées par des certificats.

Ils bénéficient de cartes de formation qui traduisent la nouvelle offre de formation mise en place par l’OFPPT dans le cadre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, notamment de nouvelles filières avec un fort potentiel d’insertion et la nouvelle architecture de programme basée sur des troncs communs et des spécialités.

Dans une déclaration à M24, chaine d’information en continu de la MAP, Mme Tricha a souligné que ces deux nouveaux centres ouverts à l’occasion de la rentrée 2022-2023, ont été créés dans le cadre du partenariat entre l’OFPPT et la Fondation Mohammed V pour la solidarité, ajoutant que ces structures, conçues selon des standards de qualité et une nouvelle architecture de programmes, permettront de renforcer l’offre en formation de près de 750 places pédagogiques par an.

Ces centres sont dotés de programmes et des espaces pédagogiques modernes à même de renforcer les compétences professionnelles et le savoir-faire chez les jeunes et partant contribuer à l’émergence d’un capital humain suffisant et qualifié pour l’encadrement pédagogique et la formation, a-t-elle fait savoir. Le responsable des projets au sein de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Youssef Rabouli a indiqué, de son côté, que l’ouverture de ces centres intervient en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour le renforcement des capacités des jeunes et faciliter leur intégration dans les différents domaines.

Il a relevé que l’objectif est de renforcer la capacité d’accueil des centres de formation professionnelle au niveau de Fès, d’autant plus que la Fondation a réalisé cinq centres en partenariat avec l’OFPPT, ajoutant que la fondation accorde une grande importance aux lauréats de ces centres dans l’ensemble de ses programmes.

A noter que le dispositif de l’OFPPT dans la région de Fès-Meknès est supporté par 40 établissements dont 8 centres de formation en milieu pénitentiaire et 2 unités mobiles de formation.

La région compte 41.000 stagiaires relevant du dispositif de l’OFPPT dans 6 secteurs de formation à savoir le BTP, le Digital & Intelligence Artificielle, l’Hôtellerie et Tourisme, l’Industriel, en plus du Tertiaire et du Transport et Logistique.

La région compte également cinq internats afin de répondre aux besoins en hébergement des jeunes de la région et leur offrir un cadre de vie propice à la formation.