Fès abrite les 10èmes « Journées de la communication cinématographique »

La 10e édition des journées de la communication cinématographiques a été organisée, ce weekend à Fès, sous le signe « Communiquons de manière cinématographique ».

Cette manifestation cinématographique de trois jours est initiée par l’association « Jeunes talents du cinéma et du théâtre », avec le soutien du Centre Cinématographique Marocain, la Commune de Fès et la Direction Régionale de la Culture de Fès-Meknès.

Lors de la cérémonie d’ouverture du festival, il a été procédé à la présentation du jury du festival, présidé par le réalisateur Driss Chouika. Il comprend le chercheur Said Naji, le réalisateur de commentaire Adil Kliai, la comédienne Salima Ben Moumen et le directeur de photographie, Ayoub El Amrani.

Une dizaine d’œuvres cinématographiques marocaines participant à la compétition officielle, dont « Hibal Al Maouada », ou « les cordes de l’affection » de Wijdane Khalid, « Jeans » de Mohamed Bouhari, « sacrifice » de Ayoub Boudadi , « une autre fois » de Lakhdar El Hamdaoui, « Oueld Sebt » de Imad Zouaghi , « Charte » d’El Houssine Hanine, « Contraste » de Mourad Bouzrour et « Adour » de Nora Azeroual, outre « Poupiya » de Dania Achour et « bord de la mer » de Mohamed El Haoury.

S’exprimant à à l’ouverture de cette manifesatation, le président de l’association « Jeunes talents du cinéma et du théâtre », Abdellatif Zouhair a souligné que la 10 e édition vient conforter les principes de l’association et sa volonté d’aller de l’avant pour promouvoir le cinéma de la jeunesse, notamment à travers le développement des courts métrages, notant qu’il a été procédé à la sélection des films répondant aux normes requis en matière de son, d’image et du message.

Dans une déclaration à la MAP et sa chaine d’information en continu M24, le directeur artistique des journées de la communication cinématographiques, Mohamed Kamal El Wali a indiqué que la manifestation deumeure fidèle à son orientation générale liée à la célébration du court métrage, tout en mettant l’accent sur la riche programmation de ce rendez-vous culturel.

Cette édition des journées de la communication cinématographiques comprend notamment une compétition des courts métrages marocains, des ateliers de formation, une conférence thématique, la signature des publications et une cérémonie en hommage à l’artiste Abdelhak Belmoujahed.