El Hajeb: Clôture du 2ème festival « Ait Boubidmane de la Tbourida » dans une ambiance festive

La 2ème édition du festival de la Tbourida Ait Boubidmane (province d’El Hajeb) a pris fin dimanche dans une ambiance festive et en mettant en valeur le patrimoine local.

Le festival a célébré l’art de la « Tbourida » pendant trois jours consécutifs (du 18 au 20 novembre), sous le signe « La Tbourida, patrimoine de nos ancêtres et héritage de nos enfants ».

La deuxième édition du festival s’inscrit dans le cadre de la commémoration par le peuple marocain du 47e anniversaire de la Marche verte et du 67e anniversaire de la glorieuse Fête de l’indépendance.

Le festival, organisé à l’initiative du conseil communal de Ait Boubidmane, en partenariat avec le conseil de la région Fès-Meknès et des organisations de la société civile, a vu la participation de 41 « Sorba » et 500 cavaliers, originaires des différentes provinces de la régions Fès-Meknès.

Pendant trois jours, les amateurs de l’art de la Tbourida ont assisté aux spectacles et performances des « Sorba », qui ont brillamment mis en valeur cet héritage culturel transmis de génération en génération.

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaîne d’information (M24), Youssef Hadhoum, vice-président de la région Fès-Meknès, a indiqué que la région dispose d’un important patrimoine de la « Tbourida », que le le conseil de la région tente de préserver.

Il a formé l’espoir de renforcer le développement du festival durant les prochaines éditions, rappelant que l’UNESCO a inscrit la « Tbourida » marocaine sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.