des efforts soutenus pour la valorisation des plantes aromatiques et médicinales

Un lot d’équipements dédiés à la valorisation des plantes aromatiques et médicinales au niveau de la province de Taza a été remis à une coopérative locale à l’initiative de la direction provinciale de l’Agriculture.

D’un coût global estimé à 171.600 DH, ce matériel bénéficiera à la coopérative agricole féminine « Marzoug », active dans la valorisation des plantes aromatiques et médicinales (miel-amandes) à Aknoul, et ce, dans le cadre du lancement d’une série de projets agricoles solidaires au niveau de la province.

Le matériel comprend notamment un four pour le séchage des plantes médicinales et aromatiques, une unité de distillation, des bacs, une machine de mise en bouteille et un kit d’emballage et de valorisation. Une soixantaine de femmes actives au sein de ladite coopérative profiteront de ce don.

Cette opération a pour objectif l’appui des filles rurales à travers leur intégration socio-professionnelle, la promotion de l’emploi, l’amélioration des revenus des femmes à travers la formation et le renforcement de leur capacité à valoriser les plantes médicinales ainsi que la valorisation des plantes aromatiques et médicinales et la préservation des ressources naturelles.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial de l’Agriculture, Abdelhamid Benali, a indiqué que cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie agricole « Génération Green 2020-2030 », qui ambitionne notamment la lutte contre la pauvreté dans les zones rurales, en particulier parmi les femmes, en améliorant et en diversifiant leurs sources de revenu.

De son côté, Asmaa Belbadie, responsable de la coopérative agricole féminine « Marzoug » pour la valorisation des plantes médicinales et aromatiques à Aknoul, a salué la grande portée de cette initiative de solidarité, ajoutant qu’elle est de nature à aider les femmes de la coopérative à aller de l’avant dans leur projet de valorisation des plantes qui font la richesse de la région d’Ajdir et subvenir aux besoins de leurs familles à travers l’augmentation de leurs revenus.