Clôture de la deuxième festival international du film de Fès

La deuxième édition du Festival international du Film de Fès a pris fin, jeudi, avec l’annonce des films vainqueurs dans les compétitions de cette manifestation cinématographique et artistique.

Le grand prix de la compétition des longs métrages, dont le jury a été présidé par le réalisateur marocain Driss Chouika, est revenu au film tunisien « Kadha » de son réalisateur Anis Al Ossoud.

Le prix du meilleur court métrage est allé, quant à lui, au film « Ramad » (Cendre) du réalisateur Mostapha Farmati.

La cérémonie de clôture a été marquée par l’hommage rendu à l’actrice égyptienne Ilham Chahine.

Des courts et longs métrages marocains, africains, arabes et européens ont pris part à cette édition, initiée par l’Association du Festival international du Film de Fès en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

Un hommage appuyé a été rendu, lors de cette édition, aux acteurs marocains Amal Ayouch et Mohamed Choubi ainsi qu’à l’acteur tunisien Raouf Ben Omar.

Les jurys des compétitions des longs et courts-métrages ont été présidés respectivement par le réalisateur marocain Driss Chouika et l’écrivain égyptien Saied Fouad.

Des films représentant des pays dont le Maroc, la France, l’Espagne, le Sénégal, l’Égypte, les Pays-Bas et l’Inde ont été en lice pour s’adjuger l’un des prix dans le cadre des compétitions des films courts et longs métrages.

Au menu de ce festival, initié en coordination avec le Centre Cinématographique Marocain (CCM), figuraient également une rencontre sur « L’image de Fès dans le Cinéma » et des masterclass animées par des critiques et des réalisateurs de renom.