https://www.yoloxxx.com/

100 projets de 4,2 MMDH approuvés par le CRI à fin septembre

Cent projets d’un investissement global de 4,2 milliards de dirhams ont été approuvés, durant les neuf premiers mois de l’année 2020, par la Commission régionale unifiée d’investissement, a indiqué le directeur général du Centre régional d’investissement (CRI) de Fès-Meknès, Yassine Tazi.

Ces projets, qui font partie de 220 dossiers d’investissement traités par ladite commission, devront générer à terme près de 9.200 emplois, a précisé M. Tazi, qui présentait le bilan des réalisations du centre, lors de la réunion du deuxième conseil d’administration du CRI-Fès Meknès, tenue mercredi à Fès, sous la présidence du wali de la région, gouverneur de la préfecture de Fès, Essaid Zniber.

Selon M. Tazi, cité dans un communiqué du CRI publié à cet effet, le bilan des réalisations a été marqué par l’organisation de la caravane digitale ‘’Microlabs’’ d’accompagnement de plus de 150 porteurs de projets au niveau de la région dans le cadre du programme INTELAKA, le développement de la zone industrielle ex-COTEF pour un investissement prévisionnel de 370 MDH et 4.000 emplois et la mise en place de la feuille de route pour la relance économique dans le cadre du Comité régional de veille économique.

M. Tazi a présenté, par ailleurs, les nouvelles fonctionnalités attendues de la plateforme digitale « CRI-Invest », qui a ‘’transformé la relation avec les investisseurs en offrant de multiples services comme l’information, la prise de rendez-vous, le suivi des dossiers d’investissement et l’accès aux actes et autorisations en ligne en toute transparence, et dans le respect des délais ».

Cette réunion a été également l’occasion pour présenter le plan d’actions stratégique du centre 2021-2023. Ce plan s’articule autour de cinq orientations stratégiques couvrant les différentes missions attribuées au CRI en vertu de la loi 47-18.

Il s’agit du développement d’une offre de service aux meilleurs standards, l’accompagnement 360° des investisseurs et des porteurs de projets, le développement d’une offre territoriale de qualité, « marketée » et partagée, positionnement en tant que centre de réflexion stratégique pour le développement de l’investissement régional et national et le développement des compétences, standardisation et digitalisation.

Intervenant à cette occasion, M. Zniber a rappelé les axes et les objectifs de la réforme des CRI, initiée suite aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI ainsi que les missions du CRI 2.0 en tant que ‘’véritable guichet unique au service de l’investisseur’’, intervenant sur toute la chaîne de l’acte d’investir, ajoutant que la plateforme « CRI-Invest » a transformé en profondeur la relation entre les administrations et les investisseurs et a permis d’assurer la continuité du service en cette période de crise.

Après neuf mois d’activité, a relevé le wali, le premier bilan du CRI 2.0 se distingue par « un saut qualitatif » en matière de traitement des dossiers d’investissement, à travers leur gestion déconcentrée et la simplification et la rationalisation des procédures, et au niveau des différents indicateurs qui font état d’une amélioration considérable du nombre des commissions tenues et des dossiers d’investissement traités, outre la réduction du délai de traitement en dépit de la conjoncture marquée par la pandémie liée au Covid19.

Les membres du conseil ont approuvé à l’unanimité l’ensemble des résolutions présentées, saluant la qualité du travail accompli et la vision présentée, laquelle s’inscrit pleinement dans le cadre des missions du CRI 2.0, indique le communiqué.

Ce conseil s’inscrit dans le cadre de la loi 47-18 portant sur la réforme des centres régionaux d’investissement et la création des commissions régionales unifiées d’investissement, qui a pour objectif l’amélioration du climat des affaires, la promotion de l’investissement et l’amélioration de l’attractivité de la région et sa compétitivité économique.

image source sex videos floozy gets fastened and tortured.