Fès : Installation du nouveau directeur du CHU Hassan II

Le ministre de la santé, M. Khalid Ait Taleb, a présidé, mardi à Fès, la cérémonie d’installation du nouveau directeur du Centre hospitalier universitaire Hassan II, M. El Amine Al Alami Mohamed Noureddine.

 

Lors de cette cérémonie, qui s’est déroulée notamment en présence du Wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, et des responsables du secteur de la santé de la région, le ministre a salué les efforts  »colossaux » déployés par le directeur par intérim, M. Khalid Hassouni, et l’ensemble du personnel médical, paramédical, administratif et technique du CHU dans la gestion de la pandémie du Covid19.

M. Ait Taleb a loué ‘’l’esprit d’abnégation et de sacrifice dont font preuve toutes les composantes de cet établissement qui joue un rôle avant-gardiste sur les plans régional et national’’.

‘’La responsabilité qu’incombe au nouveau directeur est d’autant plus importante que nous traversons un contexte exceptionnel’’, a dit le ministre, cité dans un communiqué du CHU de Fès, ajoutant que M. El Alami  »a toutes les qualités scientifiques et managériales pour œuvrer au développement de la médecine universitaire, de la recherche scientifique, de la formation et de l’innovation au CHU’’.

Entre autres responsabilités, M. Al Alami a été nommé en 2014 premier doyen de la faculté de médecine et de pharmacie de Tanger. Entre 2004 et 2013, il avait occupé le poste de vice-doyen de la faculté de médecine et de pharmacie de Fès, chargé des affaires pédagogiques. Il est le fondateur de l’association marocaine de la maladie du Vertigo, président de l’association marocaine des médecins ORL et membre de l’association française des ORL.

Établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, le CHU assure cinq missions principales. Il dispense des soins médicaux de niveau tertiaire, conduit des travaux de recherche médicale, participe à l’enseignement clinique universitaire et post-universitaire médical et pharmaceutique, concourt à la réalisation des objectifs fixés en matière de santé publique et promeut l’innovation.